7-De CachardCAC 6 La violoniste 120x120retour2



Jean Claude Agostini
Armi
Mare Baarda
Bartholoméo
François Boucheix
Jeanne Champion
Rebecca De Cachard
Christian Lepère
Céline Lust
Valérie Maugeri
Naip
Jean-Michel Noquet
Danielle Rannou
Catherine Tannet
Lisette Tardy
Christian tell
Olivier Tramoni
Gérard Valtier
Sculptures de François Boucheix

 

 

"On dit que la déesse Iris déployant son écharpe produisait l'arc en ciel."

 

Née à Aix en Provence à la clinique de l'arc en ciel, d'où l'on pouvait voir la montagne Sainte Victoire, chère à Cézanne, Rebecca a reçu en cadeau de naissance les sept couleurs de ce météore lumineux. Dès sa plus tendre enfance, à l'âge des gommettes, elle trempait son pinceau et ses doigts dans des godets de peinture et l'on voyait jaillir sur la feuille blanche tout un monde fabuleux, solaire, éclatant.

Au fil du temps, des joies et des épreuves, Rebecca nous donne à voir des toiles qui nous parlent de la vie, de la beauté des choses, des surprises de l'amour. Si «aimer, c'est agir» comme l'a écrit Victor Hugo, pour elle peindre c'est respirer, c'est aussi nager dans ces eaux profondes, d'où elle nous rapporte des trésors immergés, fracas de mondes anciens, mythes et légendes, Neptune et Vénus aux corps morcelés dont elle s'efforce de rassembler les membres épars dans la solitude de son atelier. Et l'on assiste à la renaissance des amants trop longtemps séparés, les lèvres se rejoignent, les mains s'étreignent, les regards se cherchent et se taisent. On sait d'où reviennent ces créatures et dans quels abîmes il a fallu les chercher.

 

La force créatrice qu'elle met dans ses œuvres, son univers fait de douceur et de sensualité nous embarque vers des mondes que nous ne pouvons plus atteindre. Par la composition et les couleurs, la peinture de Rebecca a parfois la sérénité d'un vitrail, et l'on sent que cette artiste qui maitrise parfaitement l'art de la mosaïque n'est pas loin.

Quand elle peint, Rebecca nous invite a ce voyage onirique où nous retrouvons une part de notre enfance. Elle nous restitue, la légèreté de l'air, le bleu du ciel, le sel des océans, une île qui nous attend au loin.

Elle dit que peindre c'est puissant comme un baiser donné au soleil.